zurück

MAPAL fait l'acquisition de la 100ème machine d'érosion de Biberach 2018-01-10

Vers l'aperçu

La centaine est complète : en faisant l'acquisition de la VPulse 500, machine d'érosion par fil, MAPAL a reçu la 100ème machine d'érosion VOLLMER. Les deux sociétés ont conclu un partenariat depuis des décennies et partagent des programmes de développement communs autour de l'usinage d'outils à inserts PCD (diamant polycristallin). Avec l'érosion par fil, l'affûtage des plus petits rayons intérieurs des systèmes à tête de fraisage, des fraiseuses à queue ou des outils cloche est un jeu d'enfant. La VPulse 500 a trouvé son nouveau foyer au sein du Centre de compétences Outils PCD MAPAL de Pforzheim. C'est là qu'elle est utilisée avec d'autres machines VOLLMER dans le cadre de la fabrication ou de la réparation d'outils de coupe PCD innovants.

Voilà plus de 20 ans que le Centre de compétences Outils PCD, autrefois WWS, a commandé sa première machine d'érosion par fil à VOLLMER. Depuis lors, l'entreprise a, entre autres, grâce à la technologie VOLLMER et à un partenariat intensif avec le fabricant de machines, poursuivi le développement de ses outils diamant.

Deux partenaires souabes écrivent une histoire à succès
Ensemble, les deux entreprises ont su tirer profit du renouveau pour l'époque autour du PCD et sont aujourd'hui les leaders en la matière. En raison de leur histoire commune, la remise solennelle de la machine d'érosion VPulse 500 par VOLLMER au Centre de compétences MAPAL reste un moment particulier au centre de technologie et de prestations de service (TDZ) de Biberach. Et pas seulement parce qu'il s'agit de la 100ème machine d'érosion, mais également parce que la remise fut l'occasion de rassembler trois personnes qui œuvrent main dans la main depuis des décennies : aux côtés de Werner Stief, le fondateur de WWS et ancien directeur général après la reprise par MAPAL se tenaient également au TDZ Lothar Reinhardt (responsable du développement stratégique des marchés du groupe VOLLMER) et Sieglinde Vollmer. Cette dernière est la curatrice de la fondation Sieglinde Vollmer, membre du conseil de surveillance des usines de VOLLMER et fille du fondateur de l'entreprise, Heinrich Vollmer.

La VPulse 500 incarne la technique d'érosion du futur
L'électroérosion est particulièrement appropriée pour les outils PCD aux géométries complexes tels que les fabrique MAPAL au quotidien. Chaque année, rien que sur le site de Pforzheim, 110 000 outils PCD sont fabriqués ou réparés, contre quelques 150 000 dans le monde. Chez MAPAL, les machines d'érosion par fil VOLLMER sont présentes sur 13 sites internationaux, parmi lesquels les États-Unis, la Chine, le Japon, l'Italie ou la France. Le modèle VPulse 500 récemment livré est équipé d'un nouveau générateur d'érosion et d'une technologie avancée, qui permettent, outre un usinage précis des outils, une fabrication en très petite quantité comme en grandes quantités. La cinématique moderne de la machine garantit une exactitude élevée du profil, non seulement lors de la production, mais également lors de l'entretien.

« Ce n'est pas tous les jours que nous remettons la 100ème machine à un client. Par conséquent, la remise de la VPulse 500 à MAPAL est un événement particulier », déclare Stefan Brand, directeur du groupe VOLLMER. « Depuis des années, nous travaillons en étroite collaboration avec MAPAL ; d'une relation client-fournisseur est né un partenariat solide. »

Contact presse

Ingo Wolf
Services Marketing
Téléphone +49 (0)7351/571-277
Adresse Ehinger Straße 34 // D-88400 Biberach/Riß