zurück

L'outilleur sibérien fait confiance à la technique d'affûtage souabe 2018-09-19

Vers l'aperçu

À Tomsk, en Sibérie occidentale, l'outilleur Tomsky Instrument s'appuie sur la technologie d'affûtage de VOLLMER, le spécialiste des machines d'affûtage et d'érosion originaire de Biberach. Tomsky Instrument utilise deux affûteuses pour l'usinage d'outils VGrind 360 afin de fabriquer des outils rotatifs en carbure. Les fraises, forets et alésoirs de cet outilleur russe sont utilisés dans le monde entier pour la fabrication d'automobiles, de trains ou d'avions. L'activité de l'entreprise se concentre cependant sur l'industrie métallurgique russe et le secteur du pétrole et du gaz de Sibérie occidentale, ainsi que sur la filière bois, fortement représentée dans cette région.

L'entreprise Tomsky Instrument, qui emploie plus de 300 personnes, est spécialisée dans la fabrication d'outils en carbure tels que les fraises, les forets, les alésoirs, les forets aléseurs ou encore les tarauds. À l'échelle nationale, la société compte parmi les principaux fabricants d'outils rotatifs destinés à l'usinage de métaux et de bois : parmi les entreprises qui utilisent des outils rotatifs en Russie, la moitié figure sur la liste des clients de Tomsky Instrument. L'entreprise exporte également ses outils vers tous les continents.

Outils en carbure pour l'usinage de métaux et de bois
« Que ce soit pour construire des avions, des trains ou des voitures, nos fraises et nos forets accompagnent les entreprises du monde entier dans leurs tâches d'usinage de métaux et de plastiques », explique Shvartsev Sergej Grigorevich, directeur de Tomsky Instrument. « Nos outils sont également utilisés dans l'industrie pétrochimique et dans la transformation du bois, qui sont des secteurs fortement représentés en Sibérie occidentale. »

Cette région, située à l'est des monts Oural, dispose de nombreuses réserves de pétrole et de gaz naturel, et héberge d'immenses zones boisées (taïga sibérienne). La capitale russe du bois, Lessossibirsk, se trouve par exemple à seulement 500 kilomètres environ en avion de Tomsk, c'est-à-dire presque rien au vu de la surface de la Sibérie. En flânant dans les rues de Tomsk, les promeneurs peuvent admirer les maisons en bois et leurs sculptures délicates, qui ont sans aucun doute été fabriquées avec des fraises et des fraises de forme de Tomsky Instrument.

Des affûteuses qui fonctionnent nuit et jour
Afin de répondre à la demande croissante d'outils en carbure, Tomsky Instrument a opté pour deux affûteuses pour l'usinage d'outils VGrind 360 de VOLLMER, dotées de la solution d'automatisation HP 160. Avec ses deux broches positionnées verticalement, la VGrind 360 possède une cinématique moderne qui permet un usinage sur plusieurs niveaux. Sur les deux broches d'affûtage, les pièces à usiner peuvent être affûtées au point de rotation optimal de l'axe C. Cet agencement des broches permet d'éviter le problème connu lié aux paliers fixes et libres et donne des résultats d'usinage précis. Le magasin de palettes HP 160 permet à Tomsky Instrument d'assurer un usinage automatique 24 heures sur 24. Le magasin peut accueillir jusqu'à 272 pièces à usiner et alimenter la ponceuse automatiquement.

Ensemble, vers l'avenir
Le site de Tomsk est parfaitement adapté pour l'outilleur, notamment car la ville est devenue, depuis la fin du 19e siècle, le centre économique et culturel de Sibérie. C'est pourquoi plus de 20 % des quelque 500 000 habitants sont des étudiants, inscrits à l'université de Tomsk, à l'université polytechnique de Tomsk ou dans l'un des nombreux établissements de formation que compte la ville. Dans la mesure où beaucoup de programmes d'études sont orientés vers la technique, Tomsky Instrument a à sa disposition un large choix de jeunes ingénieurs pour ses travaux de recherche et de développement. L'outilleur collabore en outre étroitement avec les instituts de recherche locaux, pour développer ensemble des procédés de fabrication innovants ou pour tester de nouveaux aciers fortement alliés pour la fabrication d'outils.

« La Russie est un marché important pour nous. C'est pourquoi nous avons créé il y a deux ans une succursale VOLLMER à Moscou », déclare Stefan Brand, directeur du groupe VOLLMER. « Le marché est-européen se concentre traditionnellement sur la transformation du bois, mais l'industrie métallique s'y développe de plus en plus, ce qui augmente la demande de machines d'affûtage et d'érosion VOLLMER, qui permettent d'usiner des outils en carbure et en diamant avec précision et efficacité. »

Votre interlocuteur

Vous avez des questions concernant VOLLMER? Vous souhaitez recevoir plus d'informations sur nos produits ou une offre personnalisée? N'hésitez pas à nous appeler!
Téléphone +33 296 390904
Adresse VOLLMER FRANCE S.A.R.L.
23 Boulevard de Preval,
Z.I. de Quévert
22100 Dinan