zurück

Affûtage de scies sur les rives de la mer Jaune 2018-03-14

Vers l'aperçu

L'entreprise DCM de Corée du Sud fabrique des lames de scies circulaires ultra-précises, ainsi que des outils spéciaux tels que des fraises ou des lames circulaires. Les produits de DCM sont utilisés dans le monde entier pour le sciage et le tronçonnage des métaux, notamment pour la production de tubes d'acier. Toutefois, la clientèle de l'entreprise s'étend également au secteur automobile, à la construction navale et à l'industrie aérospatiale. Pour la fabrication de ses lames de scies circulaires carbure, l'entreprise a recours à une douzaine de machines VOLLMER. Ses dernières recrues comprennent entre autres des affûteuses VOLLMER des modèles CHD, CHF et CHP, conçues pour l'affûtage précis des lames de scies circulaires carbure en un seul serrage.

Hwaseong se trouve sur les rives de la mer Jaune, en Corée du Sud, à environ 50 km de Séoul. La région attire de nombreux vacanciers en quête de soleil. Elle a par ailleurs sa place dans les annales du sport. C'est là que la star du football asiatique au 20e siècle Bum-kun Cha est né en 1953. Dans les années 1980, il a participé plus de 300 fois au championnat d'Allemagne de football et a marqué près de 100 buts pour les clubs Eintracht Francfort et Bayer Leverkusen.

An Youngmoon et son fils An Stephan, qui vivent à l'ouest de la Corée du Sud, pratiquent eux aussi le sport. Le père aime le tennis et le golf, tandis que le fils préfère le vélo. Mais leur vraie passion n'est pas le sport : il s'agit du sciage. An Youngmoon et An Stephan dirigent la société DCM, dont le siège principal se trouve à Hwaseong. Fondée en 1982, l'entreprise fabrique des lames de scies circulaires ultra-précises ainsi que des outils spéciaux tels que des fraises ou des lames circulaires.

Des lames de scies circulaires haute qualité pour le tronçonnage des métaux
« À la fin des années 1970, j'ai enseigné à l'école professionnelle et remarqué que nos lames de scies circulaires s'émoussaient toujours et se cassaient fréquemment lors du sciage de vérins métalliques », raconte An Youngmoon, directeur général et fondateur de DCM. « Cela m'a incité à développer des lames de scies circulaires de grande qualité pouvant résister sur le long terme aux conditions difficiles du sciage des métaux. »

Cette idée donne rapidement le jour aux premières lames de scies circulaires HSS de DCM. Elles sont suivies peu de temps après par des lames de scies circulaires à tronçonner qui atteignent une vitesse circonférentielle élevée et conviennent donc au tronçonnage de tubes d'acier et de profilés. Les vitesses extrêmes et les frottements entre la lame de scie circulaire et le métal entraînent des températures très élevées. L'opération de coupe se transforme ainsi en un mélange de sciage et de fonte, ce que DCM appelle l'effet d'échauffement au rouge.

« Avant le développement de nos premières lames de scies circulaires à tronçonner, à la fin des années 1980, la Corée du Sud importait toutes les lames de ce type. Aujourd'hui, nous fournissons près des trois quarts des lames de scies circulaires à tronçonner nécessaires à l'industrie métallurgique pour couvrir les besoins de notre marché national », ajoute An Stephan, directeur général de DCM. « Nous souhaitons atteindre une place de leader sur le marché sud-coréen des scies circulaires et poursuivre notre croissance à l'internationale. »

Une douzaine d'affûteuses VOLLMER en action
Au début des années 1990, DCM a développé pour la première fois des lames de scies circulaires carbure. Les Sud-Coréens ont opté dès le début pour des affûteuses de la société VOLLMER. À l'époque, An Youngmoon a participé à une formation de trois semaines à Biberach. Un investissement qui s'est avéré payant pour DCM. Car aujourd'hui, les lames de scies circulaires de l'entreprise sont utilisées dans le monde entier pour le sciage et le tronçonnage des métaux, notamment pour la production de tubes d'acier. Toutefois, la clientèle de l'entreprise s'étend également au secteur automobile, à la construction navale et à l'industrie aérospatiale.

Pour la fabrication de ses lames de scies circulaires carbure, l'entreprise sud-coréenne DCM utilise une douzaine de machines VOLLMER. L'entreprise a fait l'acquisition des premières affûteuses de Biberach au début des années 1990. Ses dernières recrues comprennent entre autres des affûteuses VOLLMER des modèles CHD, CHF et CHP. Ces machines sont conçues pour un affûtage précis des lames de scies circulaires carbure en un seul serrage. Associées à un système de manutention ND et aux chariots correspondants pour le chargement automatique, les machines peuvent fonctionner 24h/24.

« La Corée du Sud est devenue un marché haut de gamme pour les affûteuses dans le domaine du métal et des matériaux composites. Cette évolution s'accompagne d'exigences croissantes en matière de service après-vente et d'assistance à l'utilisation », explique Stefan Brand, directeur général du groupe VOLLMER. « Grâce à notre filiale de Séoul, inaugurée en 2016, nous sommes en mesure d'offrir à des clients tels que DCM une prise en charge sur le terrain encore plus intensive et plus compétente. »

 

 

Affûtage de scies sur les rives de la mer Jaune
Affûtage de scies sur les rives de la mer Jaune
Communiqué de presse

Votre interlocuteur

Vous avez des questions concernant VOLLMER? Vous souhaitez recevoir plus d'informations sur nos produits ou une offre personnalisée? N'hésitez pas à nous appeler!
Téléphone +33 296 390904
Adresse VOLLMER FRANCE S.A.R.L.
23 Boulevard de Preval,
Z.I. de Quévert
22100 Dinan